Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine

Le centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine racontera l’histoire de Dijon. Logiquement, il a trouvé sa place au sein de la Cité internationale de la gastronomie et du vin.

maison-colombages_PHB
Dijon, labellisée Ville d’art et d’histoire en 2009, ouvrira, au sein de la Cité internationale de la gastronomie et du vin, un nouvel espace culturel dont l’objectif est d’expliquer l’histoire architecturale et urbaine de la ville et de présenter les patrimoines qui en font l’identité. Ce centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (Ciap) sera un lieu de d’information, de pédagogie et de rencontres. Il existe une trentaine d’équipements de ce genre en France. Il vous accueillera et recevra les scolaires comme les touristes, pour sensibiliser, informer et former tous les publics à l’architecture et à l’histoire du patrimoine.

Un lieu ouvert sur la ville

« Il s’agit d’un lieu didactique ouvert sur la ville et étroitement lié au label Ville d’art ou d’histoire, indique Zoé Blumenfeld-Chiodo, directrice de la valorisation du patrimoine. Il y a eu plusieurs projets mais la décision finale de l’implanter au sein de la Cité internationale de la gastronomie et du vin a du sens. Seul équipement public au sein de la Cité, il jouera un rôle particulier, celui de créer un lien avec la ville de Dijon. »

Installé sur 550 m2, le Ciap constituera ainsi une porte d’entrée incontournable de Dijon, dont le secteur sauvegardé est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015 au titre des Climats du vignoble de Bourgogne. « Le Ciap est d’abord un outil de compréhension de la ville, de ses patrimoines, de sa construction, de son histoire donc mais aussi de son avenir, explique Laurent Cessin, animateur de l’architecture et du patrimoine. Mais il s’agit aussi d’un lieu vivant, conçu autour d’expositions permanentes et temporaires, et proposant un programme d’activités varié. » Parmi les dispositifs du Ciap, un mur d’images tactile invitera les visiteurs à se « promener » dans le passé et le présent de Dijon : images, vidéos, documentaires, manuscrits, articles, créations artistiques…. Une façon parmi d’autres d’inciter les visiteurs à poursuivre leur promenade dans le centre historique de Dijon le long de nouveaux parcours thématiques et à approfondir leurs connaissances grâce aux collections patrimoniales de la ville (musées, archives et bibliothèque municipales...).

tuiles_vernissees