ezscript_require( 'cnil.js' )

Zénith

Présent depuis 2005, le Zénith de Dijon est un équipement majeur en matière d'offre culturelle de Dijon Métropole. Il faut savoir que ce label est accordé par le Ministère de la Culture et répond à de nombreux critères d'acoustique et de confort des spectateurs. Avec une capacité d'accueil maximale de 9 000 spectateurs et une superficie totale de 8 500 m², le Zénith de Dijon est le troisième plus grand de France.

Un Zénith remarquable

Conçu par la cabinet d'architecte Chaix et Morel, le Zénith de Dijon est une référence sur le plan écologique. Il est desservi par le tramway et accessible en vélo. De plus, il est doté d'un système de ventilation naturelle : la façade du Zénith, haute de 45 mètres, fonctionne comme une cheminée d'extraction d'air de la salle. Pour chauffer et climatiser l'intérieur, un système de puits canadien a été mis en place.

Ce dispositif est non seulement respectueux de l'environnement mais aussi inédit pour un équipement public dans l'agglomération dijonnaise.

Un succès économique

Le Zénith est un atout majeur pour l'attractivité de l'agglomération dijonnaise.

55 à 60% du public viennent de loin, au-delà de la Côte d'Or, pour assister aux spectacles proposés par le Zénith. Ces visiteurs générent 12 millions d'euros de retombées économiques. Environ 250 000 personnes par an assistent à un spectacle au Zénith lors de 100 manifestations privées ou publiques, et 150 à 200 personnels sont mobilisés sur chaque manifestation, entre l'accueil, la sécurité, les techniciens, les traiteurs, les pompiers, la sécurité civile.

Historique

2002 : étude de faisabilité et définition du programme par les cabinets Argos Culture (Paris) et Bafu (Dijon)

6 février 2003 : la Communauté de l'agglomération dijonnaise se dote de la compétence « équipements culturels » et lance le concours d'architectes

25 juin 2003 : le jury délibère en faveur du projet Chaix et Morel

Novembre 2003 : dépôt du permis de construire

Printemps 2004 : début des travaux

Août 2005 : fin des travaux

Automne 2005 : ouverture du Zénith

2012 : agrandissement du Zénith, on passe de 7800 places à 9000, coût de l'opération s'élevant à 277 000 euros, financé par Dijon Métropole

Les travaux en images

La mise en place du signal en juin 2005
Pose des puits canadiens au cours de l'été 2004
Travaux en février 2005
Travaux en février 2005
Travaux en mars 2005
Travaux en mars 2005
Travaux en mars 2005
Travaux en mars 2005
Travaux en novembre 204
Les débuts des travaux
Travaux en mai 2005
Test de titre
Test description

Piscine Olympique

Apprendre à nager, faire son baptême de plongée ou entretenir sa forme « olympique », la Piscine Olympique de Dijon Métropole accueille les sportifs de haut niveau comme les petits baigneurs pour nager, jouer, se relaxer ou encore découvrir les profondeurs des fosses de plongée.

Tramway

Le tramway de Dijon est composé de deux lignes : l'une reliant la gare SNCF à Quetigny, et l'autre, Chenôve à Valmy. Ce projet de 400 millions d'euros a été défini et financé par la Communauté d'agglomération du Grand Dijon, l'Etat, le Conseil régional de Bourgogne et le Conseil général de Côte d'Or. Aujourd'hui, l'exploitation est entièrement déléguée à Keolis Dijon Mobilités. La première ligne a été mise en service le 1er septembre 2012 et la seconde, le 8 décembre 2012.