Un territoire attractif

Véritable carrefour européen, Dijon métropole est facilement accessible par les routes, les autoroutes, les voies ferrées, le TGV et les voies aériennes. Dijon, la ville centre, est une métropole régionale dotée d'équipements indispensables en matières de santé, sports, culture, enseignement, de déplacements...

carte-étoile-ferroviaire-autoroutière
Etoile ferroviaire et autoroutière

Dijon métropole s’est en effet développée au carrefour de grands axes de communication européens Nord-Sud et Est-Ouest. En cela, il exerce son influence sur un vaste espace recouvrant les trois plus grandes régions françaises : le bassin parisien, la région Rhône-Alpes et les métropoles d’Alsace-Lorraine. Le territoire dispose de ce fait d’atouts indiscutables en terme d’accessibilité par le réseau autoroutier et ferré, accessibilité renforcée par la réalisation de la liaison Nord, permettant de boucler le réseau de rocade

La gare de Dijon et sa bonne étoile

La gare a connu une mutation profonde. De simple gare, elle est devenue un pôle d'échanges multimodal (PEM). Fruit de longues années de réflexion, il permet de réunir, dans la cour de la gare, l’ensemble des moyens de transport : transports urbains, cars départementaux, taxis, vélos, et aussi voitures avec un parking courte durée auquel s’adjoint un parking silo de 900 places.

gare de Dijon en 2007
Le parvis de la gare de Dijon en 2007
 
PEM en 2013
Le pôle d'échange multimodal en 2013

L'étoile ferroviaire dijonnaise

Le TGV met Dijon à 1 h 36 de Paris-Gare-de-Lyon. Avec ses 20 000 voyageurs/jour, la gare Dijon-ville voit se croiser notamment les lignes Paris-Lyon, Lyon-Nancy, Mulhouse-Paris et Lausanne-Paris.

Le TGV Rhin-Rhône relie également la ville aux grandes capitales européennes. Tête de réseau du TGV Méditerranée pour le Nord-Est de la France, Dijon se trouve à 3h30 de Marseille.

En 2011, la réalisation de la phase de la LGV (Ligne à Grande Vitesse) Rhin-Rhône Branche Est, optimise par ailleurs les relations vers l’Alsace, l’Allemagne (Frankfort) et la Suisse (Bâle, Zurich...). Le TGV Rhin-Rhône positionne Strasbourg à 2h et Zürich à 2h30 seulement de Dijon.

S’agissant des déplacements au niveau régional, une amélioration des liaisons ferroviaires entre les différentes villes bourguignonnes a été réalisée par la Région Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre du contrat de plan Etat–Région. Ce sont dorénavant davantage de TER qui desservent l'agglomération.

Enfin, Dijon Métropole dispose d'un réseau de transports en commun performant (Divia), avec la création de deux lignes de tramway, mises en service en septembre 2012 pour T1 et en décembre 2012 pour T2, en plus d'un réseau de bus performant.

Aéroport Dijon-Bourgogne : une plateforme pour les affaires

Situé à cheval sur les communes de Longvic et de Ouges, l’aéroport Dijon-Bourgogne est géré, depuis le 1er septembre 2014, par un syndicat mixte fédérant, Dijon métropole et le conseil régional de Bourgogne, et est désormais dédié à l’accueil des vols d’affaires et sanitaires.

Chaque jour, chaque semaine, des chefs d’entreprise, des hommes d’affaires ou des équipes sportives atterrissent à l’aéroport Dijon-Bourgogne.

Entre avril 2017 et avril 2018, l’activité d’aviation d’affaires a augmenté de 55 % à l’aéroport, qui reçoit chaque jour, en moyenne, trois jets arrivant du monde entier. Dijon-Bourgogne est désormais identifié comme une plateforme accueillante pour les adeptes des vols d’affaires – investisseurs, chefs d’entreprise, touristes fortunés… – et leurs pilotes. Ces vols privés sont synonymes de chiffre d’affaires pour les hôtels, les restaurants, les boutiques, les cavistes de toute la région.

Mais aussi des vols sanitaires : la plateforme est vouée à accueillir les hélicoptères des Samu de la région et, chaque année, plusieurs dizaines d’avions acheminent au CHU de Dijon, ou expédient depuis le CHU de Dijon, des organes pour des greffes ou des poches de sang vers d’autres hôpitaux. Un service d’urgence assuré sept jours sur sept, 24 heures sur 24.

Toutes les infos : Aéroport Dijon-Bourgogne, 717 rue de l’Aviation, 21600 Ouges
03 80 67 67 67
www.dijon.aeroport.fr

Un nœud autoroutier complet à 5 branches ouvert sur l’Europe

Il permet d'accéder à l'Angleterre et l'ouest de la Belgique (A26, l’A5 et l’A31 via Troyes), l'est de la Belgique, le Luxembourg et le nord-ouest de l'Allemagne (A31 via Nancy et Metz), le centre et le sud Ouest de l'Allemagne et le nord de la Suisse (A39 et A36 via Mulhouse), le sud de la Suisse et l'Italie (A31, l’A6 et l’A40 via Macon et Nantua), l'Italie par le tunnel du Fréjus (A31, l’A6 et l’A43 via Lyon et Chambéry), l'Espagne et le Portugal (A31, l’A6 et l’A9 via Lyon et Montpellier), Genève (A39, Paris : par l’A38 et l’A6).

Dijon est située à 200 km de Lyon, 300 km de Paris, de Strasbourg et de Grenoble.

                          

L'office du tourisme

Les équipes de l'office de tourisme vous aiguillent sur les incontournables de la destination Dijon Métropole. Pour en découvrir toute la richesse et la diversité, rendez-vous dans les trois points d'accueil : à Dijon, sur deux sites exceptionnels – le palais des ducs et des États de Bourgogne et le Puits de Moïse - et à Marsannay-la-Côte, village viticole sur la route des grands crus.

Une destination d'envergure internationale

Une reconnaissance Unesco, labellisée "Ville et pays d'art et d'histoire", et récemment désignée "destination d'envergure européenne et internationale" par le guide touristique Michelin, la destination Dijon métropole a le vent en poupe ! Patrimoine, gastronomie, vins et culture : le territoire a les atouts pour séduire des touristes venus du monde entier.