Faciliter les déplacements à vélo

Nouveau plan pour circuler à vélo, nouvelles pistes cyclables, nouvelles habitudes de déplacement.

Se déplacer autrement

Un nouveau plan vélo

Pour faciliter les déplacements à vélo, la métropole consacre deux millions d’euros par an aux aménagements cyclables. 338 kilomètres de voirie sont aujourd’hui aménagés. La carte Dijon métropole à vélo a été mise à jour. Elle contient également un plan schématique pour évaluer les temps de trajet et mieux préparer ses déplacements.

LE MAG DIJON METROPOLE - N61 - HIVER 2022_carte_vélo_

Comment lire la carte ?
Un temps de trajet est indiqué entre chaque point représentant une commune ou un lieu d’intérêt. Pour calculer le temps total de votre itinéraire, additionnez les durées indicatives.
Exemple pour un trajet entre Longvic et la Cité internationale de la gastronomie et du vin : 11 minutes jusqu’au parc de la Colombière + 14 minutes jusqu’à la Cité = 25 minutes au total.
Petite particularité entre Hauteville-lès-Dijon et Ahuy, en raison du dénivelé. Dans un sens, vous mettrez 10 minutes, dans l’autre, 15.

Retrouvez le plan vélo en pdf

Des nouvelles pistes cyclables intercommunales opérationnelles

Sennecey - Chevigny - Quetigny à vélo

La première relie Sennecey-lès-Dijon à Chevigny-Saint-Sauveur sur 1,8 km. Une attention particulière a été portée aux différents giratoires, avec une priorité donnée aux cyclistes à chaque entrée et sortie.

La seconde réalisation relie Chevigny-Saint-Sauveur à Quetigny, avec la même volonté de sécuriser les déplacements à vélo.

Ces deux projets se sont attachés à limiter leur impact sur l’environnement, notamment en matière d’imperméabilisation des sols et de gestion des eaux pluviales. Les fossés ont été conservés sans busage, des bordures en béton ont été mises en place sur la chaussée de façon à favoriser l’écoulement en surface jusqu’aux accotements ou jusqu’aux cheminements piétons réalisés en sablé. Dans le cas de la liaison Chevigny-Quetigny, le choix du revêtement s’est porté sur un enrobé drainant.

Dijon - Longvic à vélo

piste_cyclable_Longvic_Dijon©Ville de Dijon_françois Weckerle

La métropole a récemment procédé à l’aménagement de l’axe structurant Dijon - Longvic. Le chantier de près d’un million d’euros s’est achevé cet été. Emprunté par un important flux de véhicules motorisés, la création de pistes cyclables de chaque côté de la chaussée était nécessaire. Deux particularités rendent cet aménagement plus confortable pour les piétons et les cyclistes : une séparation physique entre les espaces piétons et les espaces cyclables, et des trottoirs traversants pour mieux protéger les modes actifs des automobilistes tournant vers des rues résidentielles.

Bientôt une voie cyclable entre Ouges et Bretenière

La métropole de Dijon et le Département s’associent afin de poursuivre l’aménagement d’une voie verte sur le chemin de halage du Canal de Bourgogne, entre Ouges et Saint-Usage. Situé entre l’écluse 61S d’Ouges et le port de Saint-Jean-de-Losne, ce projet – approuvé lors du conseil métropolitain en septembre 2022 – s’étendra sur 22,2 km. Il sera financé conjointement par la métropole et le Conseil départemental qui en assure la maîtrise d’œuvre. Les voies vertes, interdites aux véhicules motorisés, sont très appréciées par les piétons et les cyclistes qui peuvent les parcourir à leur rythme, tout en profitant des paysages.

Se déplacer autrement

De nombreux automobilistes métropolitains adaptent leurs habitudes de déplacement et optent pour des solutions collectives, motivés par des raisons écologiques ou économiques. Covoiturage, tramway après avoir déposé sa voiture dans un parking-relais… la métropole et DiviaMobilités encouragent ces modes de transport plus durables.

Déplacements multimodaux

Parmi les initiatives mises en place : les parking-relais, des parcs de stationnement gratuits en périphérie de Dijon, avec un accès direct au tramway et aux bus. Ces parking-relais sont aussi des lieux de rendez-vous pour les adeptes de covoiturage. Une communauté qu’il est possible de rejoindre grâce à l’application DiviaPouce. Ce service gratuit s’appuie sur la solidarité des métropolitains qu’il met en relation.

Un nouvel espace aménagé à Fénay

Une aire de covoiturage de 49 places est accessible depuis le sud de la métropole, sur la D108, au niveau de l’échangeur de l’autoroute A311 et du hameau de Domois sur la commune de Fénay. Cet espace, autrefois occupé par les automobilistes sans qu’il ne soit aménagé, est désormais sécurisé. Il répond à une forte attente des usagers à destination de Lyon ou de Dijon.

Retrouvez l'article paru dans le magazine de Dijon métropole n°62 - Hiver 2022