Écologie urbaine

L’écologie au cœur de l’action de Dijon métropole

Développement des modes de déplacement doux (tram, bus hybrides, vélo), création de secteurs piétons, plans d’actions en faveur de la biodiversité, préservation des insectes pollinisateurs, traitement de 70% des déchets du département, développement du réseau de chaleur urbain, la métropole dijonnaise s’affiche comme l’une des villes françaises les plus actives dans le domaine de l’écologie.Aujourd’hui, sa politique sert de modèle pour d’autres collectivités françaises et son engagement lui permet d’être finaliste au concours de Capitale Verte Européenne.

Dijon métropole entend désormais renforcer les énergies renouvelables (ENR) sur son territoire. Elle souhaite mettre un œuvre un projet de station de production d’hydrogène qui alimenterait en hydrogène les véhicules de la collectivité.

Pour atteindre cet ambitieux objectif, la métropole a décidé de prendre des participations dans une société privée (Rougeot Energies) dont l’objet social sera en lien avec la production d’ENR de type hydrogène et en capacité d’alimenter le territoire métropolitain. Les dispositions de l’article L.2253-1 permettent à la collectivité de constituer avec un opérateur privé une société par action simplifiée pour produire et fournir des énergies renouvelables à partir d’installations situées sur le territoire métropolitain. Une nouvelle approche qui allie innovation, santé et développement des énergies renouvelables.