Capitale Verte Européenne

Dijon est en compétition au concours de Capitale Verte Européenne pour l’année 2021

La Ville de Dijon poursuit sa politique environnementale pour devenir une capitale verte européenne

EGC_logo_Applicant 2021
En témoigne l'acceptation par les experts de la commission européenne de la candidature de la collectivité au concours de Capitale Verte Européenne pour l’année 2021 .

Au final, 9 villes européennes : Budapest, Cagliari, Dijon, Lahti, Lille, Skopje, Strasbourg, Tirana et Vasteras sont en compétition.

Cette sélection illustre l’investissement de la collectivité pour lutter contre le changement climatique, préserver la biodiversité, et améliorer la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations.

Des politiques qui portent leur fruit : entre 2010 et 2014, la Ville de Dijon et l’agglomération dijonnaise ont diminué leurs consommations énergétiques de 16% et leurs émissions de gaz à effet de serre de 13%. L’objectif fixé sera atteint à l’horizon 2020: réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre, tout en augmentant de 20% l’efficacité énergétique et en atteignant 20% d’énergie renouvelable.

La collectivité a décidé d’aller plus loin : diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050, réduire la consommation énergétique finale de 50% d’ici à 2050 et porter à 32% la consommation des énergies renouvelables en 2030.